Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

charpente  guitarde  oeuvre  tréteau  

Derniers sujets
» Précision section
Hier à 10:00 par tyson38

» Botanique: l'herbe à charpentier
Sam 16 Sep - 20:35 par Peyo

» calcul de porte-à-faux
Ven 15 Sep - 8:21 par bois2bout

» présentation silex
Ven 15 Sep - 1:13 par natchez

»  Rénovation d' about de poutre en porte à faux
Mer 13 Sep - 15:09 par Peyo

» Charpente pour silo à granulé
Dim 10 Sep - 9:30 par Lazy

» treteaux cadet
Mar 5 Sep - 11:24 par MichelV

» Questions sur épure et autres...
Jeu 24 Aoû - 21:27 par Elliryc

» modification charpente
Mar 22 Aoû - 22:18 par thanhlien

Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


question sur assemblage traditionnel entre panne et arêtier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

question sur assemblage traditionnel entre panne et arêtier

Message par Christian Candaele le Ven 31 Juil - 9:24

Bonjour,
Les méthodes de tracé, que ce soit par rembarrement ou à la sauterelle, nous enseignent comment tailler la panne pour que son about s'adapte parfaitement à la face latérale (et inférieure s'il y a barbe) de l'arêtier.
En charpente traditionnelle, ce serait triste de ne pas réfléchir à la façon d'assembler les pièces entre elles autrement que par des connecteurs métalliques !
Au moyen de quel assemblage faut-il assembler une panne qui serait comprise entre deux arêtiers d'un pavillon carré ( c'est à dire coincée entre les chambrées des arêtiers, sans possibilité de mouvement latéral possible) ?
Les derniers exercices nous montrent en effet la panne positionnée dans le même plan que l'arêtier, ce dernier étant d'une seule pièce, délardé pour faire lattis .
Dans cette conception, on devrait s'attendre à ce que les empannons soient également assemblés à l'arêtier et à la panne, l'ensemble des pièces faisant lattis !

Chapeau pour ce site, et tous mes encouragements,

Christian

Christian Candaele

Messages : 31
Date d'inscription : 03/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: question sur assemblage traditionnel entre panne et arêtier

Message par MichelV le Ven 31 Juil - 15:43

En fait on n'assemble quasiment jamais une panne contre un arêtier avec un connecteur métallique. Pour deux raisons: il n'est pas possible de trouver des connecteurs ayant l'angle approprié et surtout parce qu'une panne pousse naturelle contre l'arêtier sous la charge. Pour se détacher de l'arêtier il lui faudrait s'en écarter. Lorsqu'en plus il y a des empannons, fixés dans l'arêtier et dans la panne l'effort devrait être énorme.
On se contente généralement de clouer cet assemblage en essayant de respecter la règle des deux tiers/ un tiers. Un tiers dans la pièce à fixer et deux tiers dans la pièce qui reçoit (l'arêtier).
Ceci dit les anciens faisait parfois des tenons à cet endroit (ainsi que dans les coupes d'empannons) mais je pense qu'il s'agissait plus d'exercices de trait et de taillage, en plus de la facilité de positionnement sur le chantier.
avatar
MichelV

Messages : 568
Date d'inscription : 25/03/2014
Age : 55
Localisation : Toulouse

http://apprendrelacharpente.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum