Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Mots-clés

guitarde  oeuvre  tréteau  charpente  

Derniers sujets
» Précision section
Mar 19 Sep - 10:00 par tyson38

» Botanique: l'herbe à charpentier
Sam 16 Sep - 20:35 par Peyo

» calcul de porte-à-faux
Ven 15 Sep - 8:21 par bois2bout

» présentation silex
Ven 15 Sep - 1:13 par natchez

»  Rénovation d' about de poutre en porte à faux
Mer 13 Sep - 15:09 par Peyo

» Charpente pour silo à granulé
Dim 10 Sep - 9:30 par Lazy

» treteaux cadet
Mar 5 Sep - 11:24 par MichelV

» Questions sur épure et autres...
Jeu 24 Aoû - 21:27 par Elliryc

» modification charpente
Mar 22 Aoû - 22:18 par thanhlien

Septembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


Charge ferme traditionel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Charge ferme traditionel

Message par johan31 le Dim 6 Nov - 9:29

Bonjour,
Quels sont les charges, les efforts sur les arbaletriers d'une ferme sans panne intermediaire ?
Apres avoir regarder le cremona de la ferme latine je dirai que ces efforts sont nuls, mais je prefererai etre sur !!
Merci de m'eclairer...

Johan

johan31

Messages : 63
Date d'inscription : 13/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charge ferme traditionel

Message par Christian Candaele le Jeu 17 Nov - 18:14

Bonjour Johan,
Je suppose que la ferme dont tu parles est composée d'un entrait, de deux arbalétriers et d'un poinçon sur lequel repose la panne faîtière.  Une bonne conception de la ferme doit faire en sorte que la charge de la panne soit reportée directement sur les appuis en maçonnerie situés aux extrémités de l'entrait.  Le poinçon ne doit servir qu'à soulager la flexion de l'entrait (si par exemple on utilise l'entrait comme poutre intermédiaire pour établir un plancher.  Dans la réalisation de la ferme le poinçon est aussi un moyen facile de réaliser l'assemblage des arbalétriers et de la panne.
On comprend que les arbalétriers sont en compression, que l'entrait est en traction, de même que le poinçon, dès qu'il devra soulager la flexion de l'entrait soumis à une charge (poids propre où plancher).
Les assemblages aux abouts des arbalétriers devront donc être réalisés pour travailler en compression et comporter par exemple un embrèvement.
La mauvaise manière de faire serait de considérer le poinçon commme un poteau transmettant la charge de la panne au milieu de la portée de l'entrait.  Les arbalétriers ne seraient alors que de simples contreventements.
Au plaisir,
Christian

Christian Candaele

Messages : 31
Date d'inscription : 03/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charge ferme traditionel

Message par johan31 le Jeu 15 Déc - 21:48

Merci christian cela repond bien a mes question...
et desole pour le retard...
a bientot

johan31

Messages : 63
Date d'inscription : 13/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Charge ferme traditionel

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum