Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Aide pour toit mono pente
Lun 6 Aoû - 18:49 par bridou

» conseil pour débutant, cuisine exterieure
Sam 4 Aoû - 7:16 par WallyG

» Demande d'information ancienne charpente
Dim 29 Juil - 17:14 par gab59

» Présentation
Dim 29 Juil - 16:48 par gab59

» mortier de scellement
Lun 23 Juil - 19:46 par Mahieu

» consolidation charpente exitante
Lun 23 Juil - 8:21 par squade

» Logiciels de calcul d'organes de liaison.
Ven 20 Juil - 21:26 par eric martinique

» taille de cremaillière
Mar 17 Juil - 13:23 par MichelV

» Dimensionnement des pieds de poteaux
Mar 17 Juil - 13:22 par MichelV

Septembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


Assemblage paume grasse, sans repos

Aller en bas

Assemblage paume grasse, sans repos

Message par mr.frédéric le Mar 23 Jan - 18:21

Bonjour, a toutes et tous.
Une image vaut mieux que milles mots.

je voudrais comprendre la methode pour définir le moyen de dimensionner et justifier un assemblage à paume grasse, sans repos?

Par exemple une solive et une entrait.
l'avantage serai la suppression de l'effort de Cisaillement!

Dans EC5 ce qui ce rapproche le plus est Compression oblique.je pense que c’est le bon système.
Cela est il correcte?
Dans le cas contraire comment?

merci de votre attention



mr.frédéric

Messages : 17
Date d'inscription : 17/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assemblage paume grasse, sans repos

Message par MichelV le Mer 24 Jan - 16:06

Bonjour mr.frédéric,

personnellement je ne suis pas fan de la paume grasse sans repos : c'est très casse-pied à mettre en oeuvre ! N'étant pas tenue en dessous elle a une forte tendance à descendre pendant le clouage ou le vissage.

Pour ce qui concerne la nature des efforts, je ne pense pas que la compression oblique localisée soit la bonne option, cela ne s'applique que lorsque l'effort est dans le sens longitudinal de la pièce porteuse.
ici je pense plutôt que c'est de la compression oblique non localisée (voir le CB71 p:53 et 55).
avatar
MichelV

Messages : 632
Date d'inscription : 25/03/2014
Age : 56
Localisation : Toulouse

http://apprendrelacharpente.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assemblage paume grasse, sans repos

Message par mr.frédéric le Mer 24 Jan - 17:42

Donc c'est possible, mais  difficile à mettre en place.
le temps que tu gagne d'un cote tu le perd de l'autre!
il est juste utile pour les chevêtres alors. merci pour le conseil du CB 71.

Merci de votre attention.

mr.frédéric

Messages : 17
Date d'inscription : 17/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Assemblage paume grasse, sans repos

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum