Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Aménagement garage
Mer 15 Nov - 17:36 par totoche

» Présentation Bordelais
Jeu 9 Nov - 17:22 par totoche

» chevetre plancher bois
Mar 7 Nov - 8:30 par MichelV

» présentation
Mar 7 Nov - 1:56 par natchez

» Nouveau référentiel BP
Ven 3 Nov - 15:24 par MichelV

» Help : Charpente (désolidarisée de la maison) pour un garage accolé
Jeu 19 Oct - 20:37 par robert84

» Modification charpente pour agrandissement fenêtre de toit
Lun 16 Oct - 6:46 par scalnet

» Peinture pour surface (tableau) d'épure
Lun 16 Oct - 1:52 par natchez

» Précision section
Sam 14 Oct - 18:40 par natchez

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


restauration de l'abbaye de corbigny

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

restauration de l'abbaye de corbigny

Message par pierre895821 le Lun 28 Sep - 18:18

bonjour,

Voila, le weekend dernier c'était la journée du patrimoine et j'ai eu le plaisir de visiter les comble restaurer de l'abbaye de Corbigny.

Voici quelques photos.






Pendant la visite j'ai pu observer deux éléments de charpente que je ne connais pas, et auxquels je me pose des questions.

Pourquoi y a-t-il des chevilles dans les chevrons?



Quelle est la raison de chevillé un échantignole dans l'arba et le chevron?En plus les cheville on l'air d'être décaler.


pierre895821

Messages : 25
Date d'inscription : 11/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration de l'abbaye de corbigny

Message par MichelV le Mer 30 Sep - 10:44

Bonjour pierre895821,

et merci pour ces superbes images !
Cette charpente est magnifique.

L'utilisation des chevilles à l'intersection des chevrons et de la panne servait lors du levage. Il suffisait de mettre la cheville en butée contre la panne pour positionner correctement les chevrons. Cela évitait aussi d'avoir à maintenir le chevron pendant l'assemblage des éléments du pied (la jambe de force et la semelle).

Sur les grands édifices il n'est pas rare de voir des échantignoles assemblées avec l'arba. Cela permettait notamment d'utiliser moins de clous, qui devaient coûter cher. Le fait de l'assembler avec le chevron est déjà plus rare mais à ma avis cela devait permettre de positionner précisément le premier chevron: sa position est importante pour avoir un bon positionnement des empannons lorsqu'ils ont été préparés à l'avance à l'atelier.

Par contre, effectivement je ne comprend pas non plus le positionnement très excentré de la cheville qui est pratiquement à la face de l'échantignole. Peut-être s'agit il ici d'une erreur ? Comme l'usage veut que l'on perce la cheville avant de faire la mortaise, cela peut arriver !
Est-ce comme cela sur toutes les fermes ?
avatar
MichelV

Messages : 573
Date d'inscription : 25/03/2014
Age : 55
Localisation : Toulouse

http://apprendrelacharpente.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration de l'abbaye de corbigny

Message par pierre895821 le Mer 30 Sep - 16:34

Bonjour,

Merci Michel pour tes réponses.

Je ne me rappelle pas d'avoir d'autre cheville excentré comme cela, j'avais pensé à une erreur aussi. Mais regardant d'autre photos que j'ai pris ce jour là, j'ai bien l'impression que les autres échantignoles soit chevillé de la sorte.

Il faudrait me rendre sur place pour confirmé cela. L'année prochaine peut être  Very Happy

A propos du chevillage, as-tu une règle pour positionner la cheville sur ton assemblage?


pierre895821

Messages : 25
Date d'inscription : 11/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration de l'abbaye de corbigny

Message par MichelV le Mer 30 Sep - 17:01

Pour un tenon droit: l'axe de la cheville doit coïncider avec l'axe de la mortaise.
Pour un tenon à gorge: il faut tiercer en about: on divise par trois la longueur de l'assemblage et l'axe de la cheville au tiers côté about.

Dans l'autre sens: la couture égale l'enlaçure : si la cheville fait 18 mm ( l'enlaçure) il doit y avoir 18 mm entre le bord de la cheville et le bord de la pièce de bois (la couture). L'axe du trou de cheville doit donc être à 18 + 9 = 27 mm.
avatar
MichelV

Messages : 573
Date d'inscription : 25/03/2014
Age : 55
Localisation : Toulouse

http://apprendrelacharpente.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration de l'abbaye de corbigny

Message par Christian Candaele le Mar 6 Oct - 8:03

Tout ce que vous dites est sans doute vrai, mais il me semble les photos montrent une partie de charpente superbement rénovée et donc récente. Le même système d'accrochage des chevrons sur les pannes est-il utilisé sur la partie ancienne ?
Mais revenons à un cas général, pour une simple question : sur une charpente traditionnelle les chevrons sont-ils fixés (par cheville ou clou) aux pannes ?

Christian Candaele

Messages : 31
Date d'inscription : 03/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration de l'abbaye de corbigny

Message par MichelV le Mar 6 Oct - 13:07

En matière de restauration de monument historique il est obligatoire de refaire la charpente à l'identique. Les travaux se font sous la direction d'un architecte des bâtiments de France et l'on n'a pas le droit d'apporter la moindre modification à l'édifice.
J'ai eu moi même l'occasion de travailler sur plusieurs chantiers de restauration ( églises, cathédrales, et le château de Fontainebleau notamment) et j'ai très rarement vu ce système de chevilles.
Nous pouvons donc légitimement penser que l'entreprise a refait la charpente telle qu'elle l'a trouvée.

Concernant la fixation chevron/panne elle est bien sûr obligatoire car participant grandement au maintien de la structure.
j'ai pu, à plusieurs reprises, constater que dans le cas d'une panne ou même d'une ferme cassée , la charpente ne s'était pas effondrée parce que maintenue par les chevrons.
avatar
MichelV

Messages : 573
Date d'inscription : 25/03/2014
Age : 55
Localisation : Toulouse

http://apprendrelacharpente.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration de l'abbaye de corbigny

Message par barbicharpente le Mar 7 Mar - 20:54

Est ce que vraiment il y avait necessité à tant de bois pour soutenir la toiture ? Le but n'était il pas aussi de pouvoir un peu résister à des tirs de bombardes ? Peut être que à l'origine la couverture était en lauze ? Chacune de ces piéces en chênes doivent peser du poids.

barbicharpente

Messages : 5
Date d'inscription : 06/03/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: restauration de l'abbaye de corbigny

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum