Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Aménagement garage
Aujourd'hui à 1:35 par natchez

» Présentation Bordelais
Jeu 9 Nov - 17:22 par totoche

» chevetre plancher bois
Mar 7 Nov - 8:30 par MichelV

» présentation
Mar 7 Nov - 1:56 par natchez

» Nouveau référentiel BP
Ven 3 Nov - 15:24 par MichelV

» Help : Charpente (désolidarisée de la maison) pour un garage accolé
Jeu 19 Oct - 20:37 par robert84

» Modification charpente pour agrandissement fenêtre de toit
Lun 16 Oct - 6:46 par scalnet

» Peinture pour surface (tableau) d'épure
Lun 16 Oct - 1:52 par natchez

» Précision section
Sam 14 Oct - 18:40 par natchez

Novembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
  12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930   

Calendrier Calendrier

Partenaires

créer un forum

Suivre Forumactif sur Facebook Suivre Forumactif sur Twitter Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Google+ Suivre Forumactif sur Pinterest


Doutes sur traitement de charpente par injection (déjà réalisé).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Doutes sur traitement de charpente par injection (déjà réalisé).

Message par yoyo_26 le Mar 5 Jan - 21:39

Bonjour et bonne année à tous :-)

merci à tous les intervenants sur le forum et en particulier à ceux qui répondront à ce message.

Nous ne savons pas où nous pouvons poser ces questions sur ce forum. Peut-être qu'une section "traitement de charpente" aurait son sens et dans ce cas nous aurions posté ce message dans cette section... En attendant, la question dans "résistance des matériaux" car la question de l'affaiblissement des solives est principale...

Voici notre problème : nous avons fait réaliser en décembre un traitement de charpente (40 m2 perdues + 50 m2 aménageables, fermes, pannes intermediaires, faîtière, arêtiers, voliges et chevrons (6x8)) ainsi que le plafond de la cave (50 m2, solives 10x32) par injection et pulvérisation avec les produits DYRUP CE-2006 et GEL WI-100G-CTBP+ pour un montant de 3800 euros TTC.

Les techniciens sont intervenus 2 jours "seulement, dirions-nous" mais nous ne sommes pas certain que le travail a été fait correctement. Voici ce que nous avons constaté après leur départ et dépôt du questionnaire de satisfaction :

* Des trous ont été faits à la perceuse sur les solives 6x8 du sol des combles. D'après l'entreprise, ces trous n'ont pas besoin d'injecteurs car ils ont été fait par dessus, de haut en bas. Seulement ces trous sont de profondeurs diverses, bien souvent percés de part en part de la solive. Donc si il y a eu un traitement, celui ci est bien vite tombé en dessous des solives. De plus les solives ne sont déjà pas bien épaisses et nous avons peur qu'elles aient été affaiblies...

* Le ménage des bois de sondage et de bûchage n'a pas été fait dans la partie combles perdues.

* Le lattis, certes âgé, a été abimé à quelques endroits.

* Le chemin de comble (posé, non solidaire des solives) n'était pas remis en place.

* Une seule face des grosses fermes, pannes et faitière a été traitée par injection

* Dans les combles partiellement aménagées et aménageables, la face retenue pour le traitement par injection est la plus accessible mais aussi la plus visible. Le résultat n'est pas très joli. Les injecteurs sont de vulgaires cartouches de quelques cm en plastique marron.

* Une seule pulvérisation semble avoir été faite.

* Les parties buchées n'ont pas été brossées quelques jours après le traitement sauf dans la partie aménageable

* Est-on en droit de demander combien de litres de produit ont été utilisés ? de demander les qualifications individuelles des techniciens ?

Voir les photos ci-dessous.

Ces questions posées à l'entrepreneur ont eu pour seul effet de revenir brosser les grosses poutres et faire le ménage dans la partie accessible... avant d'envoyer la facture.

A votre avis, est-ce normal ou est-ce du travail bâclé ? Doit-on payer la facture sans discuter ? Lui faire réparer les solives ? Demander uniquement un ménage complémentaire ?

Merci par avance pour vos commentaires.

Cordialement








yoyo_26

Messages : 2
Date d'inscription : 05/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes sur traitement de charpente par injection (déjà réalisé).

Message par Christian Candaele le Mer 6 Jan - 11:44

Bonjour,
Le mieux pour se faire une idée c'est de rechercher sur internet les fiches techniques correspondantes aux produits cités.
Si on tape dyrup ce 2006, le premier site proposé par le moteur de recherche est [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
A gauche de la feuille qui va s'ouvrir, sous forme d'un post-it, on peut accéder à toutes sortes de documentations techniques.  En bas de la page, dans les documents téléchargeables, on peut ouvrir les fiches techniques des produits cités.
Les deux produits sont bien des produits préventifs et curatifs.
Le xylophène WI 100 G est un insecticide et anti-termite pour les bois  de charpente et d'ossature intérieure (classe 1 et 2).
La fiche technique indique le mode d'application : en curatif, badigeonnage ou aspersion basse pression en deux ou trois  couches et pas d'injection nécessaire pour les sections dont le demi périmètre est inférieur à 400mm, ce qui semble le cas.
Le xylophène CE 2006 ESE est un traitement insecticide et anti-termite ainsi que fongicide pour des bois d'ossature non en contact avec le sol mais pouvant être humidifié (classe d'emploi 3a).
Dans les procédés d'application on parle, sans plus de détails, d'injection pour les chevrons et les pièces de forte section et de badigeonnage ou aspersion de toutes les surfaces, en insistant sur les assemblages et les parties encastrées, à raison de 3M²/L ou aspersion en 3 passes.
Pour choisir le traitement adapté, il faut identifier la nature de l'attaque (insecte ou champignon à identifier précisemment), préciser le type de bois (feuillu ou résineux), préciser la classe d'emploi (plus ou moins exposé à l'humidité).
Dans le cas présent, les photos semblent montrer qu'on est en présence de résineux et que la charpente n'est pas susceptible de s'humidifier plus qu'accidentellement, sauf peut-être aux appuis dans les murs.
Dans les insectes il y a plusieurs catégories plus ou moins ravageuses.  Je ne connais pas le type de traitement propre aux thermites car il n'est pas décrit dans les spécifications techniques Belges que je prends en référence (voir sur internet STS04.3).  En effet il n'y a, jusqu'à présent, pas de thermites en Belgique !
Dans ces spécifications le §04.3.2.2 parle des traitements curatifs insecticides et le § 04.3.2.2.5.4 des traitements en profondeur (injection).  On y lit que les injections sont obligatoires dans le cas du traitement de bois attaqués par les larves du capricorne et de la grosse vrillette et laissées à l'appréciation de l'applicateur pour les pièces attaquées par les larves d'un autre insecte.  Le paragraphe 04.3.2.2.5.4.3 donne les détails du traitement par injection (diamètre des trous, espacement, type d'injecteur,....).  C'est inutile d'en faire trop, car les trous d'injection affaiblissent les sections et, comme on dit, il ne faut pas que le remède soit pire que la maladie.
Vous pouvez peut-être aussi prendre avis auprès d'un service de la société Dyrup.
Bien à vous,
Christian.

Christian Candaele

Messages : 31
Date d'inscription : 03/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes sur traitement de charpente par injection (déjà réalisé).

Message par yoyo_26 le Mer 6 Jan - 17:29

Bonjour,
merci Christian.
En effet me renseigner directement auprès de Dyrup est une bonne idée. (Même si cela m'étonnerait qu'ils recommandent de percer les chevrons 6x8 de part en part).
Je vais tenter de les contacter.
Bonne soirée
Cordialement

yoyo_26

Messages : 2
Date d'inscription : 05/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes sur traitement de charpente par injection (déjà réalisé).

Message par MichelV le Mer 6 Jan - 18:10

Bonjour,

je ne pense pas non plus que le perçage de part en part soit recommandé pour ce genre d'application.
Et sur les images on a un peu l'impression d'un travail fait par dessus la jambe.

@yoyo_25 : as-tu vérifié si l'entreprise possède la qualification pour le traitement des charpentes?

TU peux faire une recherche sur le site de [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

avatar
MichelV

Messages : 573
Date d'inscription : 25/03/2014
Age : 55
Localisation : Toulouse

http://apprendrelacharpente.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Doutes sur traitement de charpente par injection (déjà réalisé).

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum